A.S. Mobility en règle avec le RGPD, on vous explique comment !

1024 681 AS MOBILITY

Le RGPD est le nouveau règlement européen sur la collecte, l’usage et le partage des données personnelles. Il permet aux individus de redevenir ‘propriétaires’ de leurs données personnelles. Cette législation vaut aussi pour les clients d’A.S. Mobility.

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) concerne essentiellement l’harmonisation de la réglementation existante sur le respect de la vie privée et la sécurité des données dans les 26 États membres. La principale nouveauté réside dans le fait que les entreprises sont responsables du traitement et qu’elles peuvent se voir infliger une sérieuse amende en cas de non-respect des règles. La législation aura ‘force de loi’ dès le 25 mai 2018 : aucune loi belge ne devra donc être votée.

A.S. Mobility sera en règle avec cette nouvelle législation. “Cette nouvelle législation s’inscrit dans le prolongement des anciennes méthodes de travail, de la législation actuelle relative à la protection de la vie privée et de la législation sur la vie privée en ligne spécifique aux données de communication. »

A.S Mobility ne voit pas le RGPD comme une révolution. “Il s’agit d’une évolution logique et nécessaire de la protection des données personnelles, qui réaffirme l’importance d’une protection adéquate. C’est aussi une opportunité pour nous de renforcer davantage cette protection », explique-t-il.

Concrètement, que signifie cette législation pour nos clients ?

1. Un contrôle accru pour les clients

Les clients auront un meilleur contrôle sur leurs données à caractère personnel. “Les méthodes pour répondre aux questions des clients ont été modifiées. Je pense notamment au droit d’accès aux données personnelles ou au droit à l’oubli”, ajoute Jan Leonard.

Les clients ont, par ailleurs, la possibilité de transférer leurs données pertinentes de manière simple et sécurisée. Ils obtiennent aussi plus d’informations sur les données personnelles utilisées et les finalités du traitement opt/in et opt/out.

Autrement dit : les clients peuvent toujours gérer leurs données personnelles.

2. Transparence

Les clients recevront des informations claires concernant le traitement de leurs données personnelles. “Le site web d’A.S. Mobility permettra à chaque client de savoir à quelles fins ont été traitées ses données personnelles”, poursuit Jan Leonard. “Notre site web donnera aussi au client un aperçu de la localisation des centres de données utilisés dans le cadre du traitement des données. Qui plus est, une vue d’ensemble de toutes les activités de traitement sera disponible.”

Autrement dit : les clients peuvent recevoir toutes les informations sur leurs données personnelles.

3. Responsabilité

A.S. Mobility veille également à inclure et à documenter la législation RGPD dans ses processus et son fonctionnement. “En ce qui concerne les opérations de traitement importantes et risquées, nous réalisons un data protection impact assessment (DPIA) – ou une évaluation de l’impact de la protection des données – sur la base d’une analyse des risques détaillée liée à la protection de l’information et aux éventuels risques pour le client”. “Les contrats relatifs au traitement des données de tous les fournisseurs et sous-traitants ont aussi été revus.”

Autrement dit : A.S. Mobility aligne son organisation et son fonctionnement sur la législation RGPD.

4. Obligation de déclaration

Enfin, les détournements de données personnelles doivent aussi être signalés en vertu de la législation RGPD. “Il s’agit notamment des violations de données personnelles, de l’atteinte à la confidentialité, de l’intégrité ou de la destruction des données”. “Tous ces événements sont signalés dès que possible au régulateur et au Fleet Manager et, dans certains cas, aux personnes concernées. Les procédures existantes, basées sur l’e-privacy, ont été modifiées en ce sens.”

Bref, A.S. Mobility  Filiale d’Orange Belgique se prépare minutieusement à la législation RGPD. “Nous avons déjà modifié et rebaptisé notre programme de protection des données à la fin 2016. Le programme RGPD comprend 15 initiatives différentes allant de la manière de répondre aux questions des clients à l’évaluation de l’impact de la protection des données”, conclut Jan Leonard. Le programme a été approuvé et la direction suit de près les avancées.

Autrement dit : les violations de la législation RGPD s’accompagnent d’amendes et d’une obligation de déclaration.

A.S. Mobility Filiale d’Orange Belgium compare le RGPD à l’aviation :

  • Publié dans :
  • News
Préférences

Quand vous visitez un site, certaines informations sont gardées en mémoire par votre navigateur sous forme de cookies. Vous pouvez changer ici vos préférences. Il se pourrait que bloquer ces cookies ait un impact sur votre expérience utilisateur et sur les services que nous offrons.

Cliquez pour activer/désactiver google analytics
Cliquez pour activer/désactiver google font
Cliquez pour activer/désactiver google map
Notre site web utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. Les cookies sont inoffensifs. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Définissez vos préférences ou acceptez leur utilisation.